Bruno Angelini Trio - Transatlantic Roots

Bruno Angelini – piano, clavier, électronique, compositions
Fabrice Martinez – trompette, électronique
Eric Echampard – batterie

Bruno Angelini est un pianiste et compositeur aux racines tenant à la fois de la musique classique et du jazz. En 2020, en residence à la Fraternelle – Saint-Claude nait le projet “Transatlantic Roots”.
Comme on peut s’y attendre, l’écriture musicale du compositeur s’inscrit dans la tradition européenne, dans un univers harmonique proche de la musique contemporaine. Mais les influences afro-américaines sont également bien présentes, que ce soient la lutte pour les droits civiques de Rosa Parks, la musique de Mal Waldron ou Wayne Shorter, ou encore la littérature de Jack London ou Jim Harrison. Il en résulte une écriture ouverte et sensuelle qui nous plonge dans les délices de la contemplation, de la fantaisie, de l’imagination et de la poésie.
Le tout servi par des musiciens magnifiques qui s’inscrivent admirablement dans le projet: le trompettiste Fabrice Martinez est un musicien très éclectique, que l’on retrouve sur des scènes très différentes, (ONJ de 2014 à 2018, Daniel Humair, Marc Ducret, Alpha Blondy, Charles Aznavour ou Bernard Lavilliers); le splendide batteur français Eric Échampard, premier prix de percussions classiques et contemporaines du CNSM de Lyon, (ONJ, Andy Emler, Michel Portal, François Jeanneau) qui assurera l’univers percussif.

L’album a été enregistré en novembre 2020 aux Studios La Buissonne.
Sortie de disque : 20 août 2021
Concert de sortie de disque le 8 octobre au Studio de l’Ermitage – Paris 
En partenariat avec France Musique
 

Bruno Angelini, l'interview de Citizen Jazz :

« Pianiste accompli, Bruno Angelini s’est définitivement affirmé dans de nombreux projets pertinents ces dernières années (Régis Huby, Christophe Marguet, Daniel Erdmann). Adepte d’une musicalité délicate sur les projets qu’il a pu mener dernièrement, il revient aujourd’hui avec un trio plus contrasté qui passe de la plus grande douceur à des emportements bouillonnants. A partir d’une évocation intime des États-Unis et de ses grandes figures, Bruno Angelini construit Transatlantic Roots, un programme d’une beauté brûlante qui ouvre grand le champ des possibles. Au côté du trompettiste Fabrice Martinez et du batteur Eric Echampard, il réalise une musique à la forte portée cinématographique et nous entraîne à sa suite dans un passionnant portrait de l’Amérique…
Lire plus >>

Retrouvez Bruno Angelini, invité de l’émission Open Jazz d’Alex Duthil le 22 septembre

1/ David Spike Jim and the others
(pour David Lynch, Spike Lee, Jim Jarmusch)
2 / Mal’s flowers
(pour Billie Holiday Jeanne Lee et Mal Waldron)
3 / Rosa and the thorns
(pour Rosa Parks et le mouvement afro-américain des droits civiques)
4/ A butterfly can save a tree
(pour Julia Butterfly Hill et le mouvement écologiste américain)
5/ Peaceful warrior
(pour Sitting Bull et le peuple amérindien)
6/ From one continent to another
(pour Jack London et Jim Harrison)
7/ Cage’s opening
(pour John Cage et Merce Cunningham)
8/ Epilogue. One last song for my (w)heroes
(pour Stevie Wonder, Maurice White, Kenny Wheeler et Wayne Shorter)

 

La presse en parle

X