Bruno Angelini Open Land

Open Land Trilogy

Bruno angelini quartet

 

Line-up

 

Bruno Angelini piano, compositions
Régis Huby violon, violon ténor, électroniques
Claude Tchamitchian contrebasse
Edward Perraud batterie, percussions 

 

 

 

                               

En création !

Open Land - Album 3

En juin 2021, enregistrement aux Studios La Buissonne du 3ème album du Quartet Open Land “Petits riens, presque tout” 
Le quartet sera accueilli au Comptoir à Fontenay-sous-Bois en résidence et pour la création le 21 mai 2021. 

Petits riens, presque tout, un voyage musical inspiré par des poètes minimalistes du monde entier.  

“La poésie m’accompagne depuis longtemps, notamment la poésie minimaliste à laquelle je suis de plus en plus sensible. Aérée, souvent ancrée dans le présent, plutôt allusive que métaphysique, elle est un miroir dirigé vers notre quotidien, ainsi que vers la nature qui nous entoure et nous aide à prendre conscience de leur beauté. Ces poésies m’invitent aussi à cultiver mon monde intérieur, plutôt que de chercher des bonheurs furtifs par le biais de la consommation, de la gesticulation. Par extrapolation, je ressens qu’elles sont alignées sur mes réflexions citoyennes: savourer, prendre soin de la nature ; repenser nos besoins et s’engager dans une processus de décroissance, afin de préserver la terre et de partager équitablement avec les plus démunis.  C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de consacrer ma prochaine création musicale à des poètes minimalistes du monde entier :   William Carlos Williams, Martine Audet, Chandak Chattarji, Lydia Vadkerti- Gavornikova, Saleh Diab, Rati Saxena, Masaoka Shiki…
Mes compositions ne s’inscriront pas spécialement dans le minimalisme musical, si ce n’est que j’aime l’espace, les silences, privilégier l’écoute des timbres et des résonances, écrire des mélodies parfois épurées. Elles seront principalement orientées vers un langage harmonique issu de la musique contemporaine, associé à des signatures rythmiques parfois complexes, privilégiant le mélange de débits différents, joués simultanément par les membres de la formation. J’ai l’impression que la musique que j’écris change et évolue constamment depuis des années, dans des directions que je n’aurais pas pu anticiper ; les sujets qui me touchent également.
Le quartet que j’ai formé en 2014 avec Claude Tchamitchian, Régis Huby et Edward Perraud, accompagne ces évolutions comme s’il était le prolongement idéal de l’expression de mon intimité artistique. C’est pourquoi je fais appel à eux pour un troisième opus afin qu’ils investissent ce projet dont le sujet est très proche de leur sensibilité ainsi que de leurs engagements citoyens.”
~Bruno Angelini               

L'histoire du groupe

Avec son quartet Open Land, Bruno Angelini délivrait sur un premier disque, Instant Sharings (La Buissonne, 2015), une musique paisible et sereine, d’une grande intensité, qui prend le temps de s’épanouir et de monter en tension. Jeux d’archets, grande profondeur pour la contrebasse de Claude Tchamitchian, violons acoustique et électrique, lyrisme et climats oniriques de Régis Huby ; liberté, architectures sonores du percussionniste Edward Perraud, participent de cette quête de beauté infinitésimale, qui assemblée fait une somme plébiscitée par le public, saluée par la presse.

Fort de nouvelles compositions écrites sur mesure pour cet ensemble créatif et chambriste, formé en 2014 à l’occasion d’une carte blanche confiée par L’improviste, à Paris, Bruno Angelini invente de nouvelles formes de conversation et donne une suite intense à Instant Sharings.

“Ce qui me revient avec insistance, quand je repense à notre séance d’enregistrement à La Buissonne, c’est qu’il y a eu beaucoup, beaucoup d’intensité et d’émotion” se souvient Angelini. “En jouant, en écoutant les prises ; pour moi, pour Régis, Claude, Edward, Gérard de Haro et même pour ceux qui passaient par là pour nous saluer et écouter quelques extraits.”

De retour de ces séances qui ont eu lieu dans le havre de paix de La Buissonne, à Pernes-les-Fontaines en juin 2017, Bruno Angelini dit avoir éprouvé une “une grande sérénité joyeuse”. Elle est pour le moins communicative à l’écoute de ce disque.

“Est-ce dû au répertoire, aux morceaux dédiés à des musiciens merveilleux tels que John Taylor ou encore mon grand ami Max Suffrin, qui nous ont portés un peu au-delà de notre musique, je ne sais pas…. cela me plait de le sentir encore, quand j’écoute le disque et je m’en souviendrai longtemps. J’en suis d’autant plus heureux que, ce disque était un pari un peu risqué , dans le sens où il faisait suite à Instant Sharings dont nous étions déjà très heureux et dont l’histoire n’était pas du tout la même.”

De fait, Instant Sharings était le fruit spontané d’une rencontre inédite sur scène, pour laquelle Bruno Angelini avait utilisé des morceaux et des arrangements déjà existants. Après ce premier disque très improvisé et quelques concerts au cours desquels le groupe a évolué toujours positivement, se sont dégagés avec force un constat et une envie, pour Bruno Angelini : d’une part l’impression d’avoir enfin un outil idéal – ce superbe groupe – pour concrétiser un espace de travail réunissant toutes ses expériences, issues de très nombreuses collaborations (de Kenny Wheeler à Giovanni Falzone en passant par Ramon Lopez ou Christophe Marguet) ; d’autre part, l’envie d’écrire expressément pour ce groupe, pour les possibilités qui s’offraient en terme de couleurs, de rigueur chambriste, de liberté, d’explorations rythmiques, de climats harmoniques… avec, cette fois ci, le temps et les moyens de répéter et donc de créer un univers encore plus singulier.

“C’est ainsi qu’ Open Land a vu le jour” conclut Angelini. “Avec des morceaux inspirés par notre ensemble ; joués, transformés, magnifiés, je l’espère, par notre ensemble…”.

Découvrez la musique!

CONCERTS PASSÉS

2020
Octobre
4 / Lons-le-Saulnier-Boeuf sur le toit
3 / St Claude-La Fraternelle
2 / Chalon-sur-Saône – L’Arrosoir
1 / Dijon-D’Jazz Kabaret
Mars
19 / Chartres – Jazz de Mars
9 / Nevers-JazzClub des Palais
Février
21 – 22 / Bangalore (Inde) / Bruno Angelini “Open Land”
17 – 18 / New Delhi (Inde) / Bruno Angelini “Open Land”
14 – 15 / Kolkata (Inde) / Bruno Angelini “Open Land”
13 / Gurgaon (Inde) / Bruno Angelini “Open Land”
12 / New Delhi (Inde) / Bruno Angelini “Open Land”
2019
Août
24 / Frontenay – Jazz Festival
Avril
24 / Les Plages Magnétiques – Espace Vauban Brest


2018
Novembre
2 / Lyon-Le Périscope
1 / Avignon-AJMI
Septembre
13 / Paris-Studio de l’Ermitage / Concert de sortie de disque
Avril
6 / Le Méjan-Arles
Mars
26 au 31 / Tournée Algérie : Tlemcen-Oran-Constantine-Alger-Annaba
23 / Malakoff-Scène Nationale
17 / Lurs-L’Osons JazzClub
9-10 / Guyancourt-La Batterie
2017
Juin
17 / Le Blanc-Mesnil-Deux pièces cuisine
10 / Paris-Sunside

A TÉLÉCHARGER

AUTRES PROJETS DE BRUNO ANGELINI

Inscrivez-vous à notre newsletter 

Pour recevoir toutes nos actualités et invitations à nos concerts !

X